Les chansons de Webfil

Tounes

Accueil
Tounes
Tounes futures
Le gars en question

Chanson avec un titre trop long (Musique : Janvier 2001) (Paroles : Février 2001)
 
L'homme paradoxe (Musique : Avril 2001) (Paroles : Avril 2001)
 
Mon vidéo (Musique : Juin 2002) (Paroles : Juillet 2002, janvier 2005, février 2005) Écouter (studio) Partition (.pdf)
 
Nobody guy (Paroles et musique :J'sais pas, 'faudrait je retrouve le texte)
 
Brigitte (Musique : Juillet 2002) (Paroles : Juillet 2002 et Mai 2003)
 
Notre ère (Musique : jamais) (Mots : Décembre 2002)
 
Le rap des mamans (Musique : faudrait pas, non) (Rimes : 2002?)
 
Aliénation (1er mouvement) (Musique : Décembre 2002) Écouter un extrait live
Aliénation (Conclusion) (Musique : Déc. 02, juin 03) (Mots : Octobre 2003) Écouter un extrait live Partition (.pdf)
 
Charlemagne (Paroles et Musique : Juin 2003) Écouter (version live) Tablature
 
Odeurs Nauséabondes (Paroles : Juin 2003) (Musique : Janvier 2003)
 
Un beigne (Musique : non) (Mots : Juin 2003)
 
Chez Nous (Paroles et Musique : Juin 2003)
 
Verglas (Paroles et Musique : Juin 2003)
 
1-450 (Paroles: Juin 2003, juin 2004, décembre 2004 Musique : Juin 2003) Écouter (studio)
 
Il joue de la guitare (Dieu) (Paroles et musique : Septembre 2003) Tablature
 
Soleil (Paroles et musique : Octobre 2003)
 
Léopold (Paroles et musique de Dominique Lebeau, 1999) Écouter (studio)
 
200 pieds (Paroles : Mai-Juin 2004)
 
Vieux moulins (Paroles et musique : Juin 2004) Écouter (studio) Tablature
 
Cabanonville (Paroles et musique : Septembre 2004) Écouter (studio) Tablature
 
Saint-Roch (Paroles : Novembre 2004)
 
Toune pour une geek (Paroles et musique : Décembre 2004)
 
Le PRNDL, c't'un bras de vitesse (Paroles : Décembre 2004 Musique : Plus tard)
 
Don't have a cow, dear (Paroles et musique : Décembre 2004)
 
Le monde selon Fil (Paroles et musique : Février 2005)
 
Ratons à tâtons/Autobus 28 (Paroles et musique : Février 2005)
 
Complainte pour le 332Express (Paroles et musique : Février 2005) Tablature
 
Insomnie, précédée de La tourmente des heures perdues (Paroles et musique : Mars à mai 2005)
 
Nicotine Blues (Paroles et musique : Août-Novembre 2005)
 
Plottes à tire (Paroles et musique : Septembre 2005)
 
Enfermé avec toi (Paroles : Novembre 2005 à mai 2006. Musique : Février 2004)
 
Le bossu de la rue Notre-Dame (Paroles et musique : Mai 2006)
 

 
 
Fait cocasse : Mon vidéo marchait vraiment p'us! J'ai encore cet infâme appareil électronique dans ma chambre. D'ailleurs j'ai dû emprunter celui de ma voisine...
 
Mon vidéo marche p'us
J'pourrais bi'n aller aux vues
Mais j'ai pas une cenne
Fa'que m'en va' le laisser de même

Dans le coin 3-4 cassettes
Du club vidéo Sunset
Section films Adultes
P'is une lettre du proprio remplie d'insultes

Mon vidéo marche p'us
J'ai beau sacrer des claques dessus
J'agis comme un vieux cinglé
Mai dans l'fond, jsuis juste saoûl de souvenirs de toé

(Instrumental)

Mon vidéo marche p'us mais , ça c'pas grave
C'est que dans ma tête, ça marche pas
Depuis que tu m'as sacré là


Ma balayeuse est brisée
Les moutons èrent en liberté
J'viens me trouver une job
J'vais devenir berger

Mon vidéo est stallé
Y'indique toujours 12:00 AM
J'ai beau le programmer
Mais ça en vaut pas la peine

J'aurais bin aimé t'acheter
Un lecteur DVD
Mais mon ti-cochon est vide
Comme mon coeur depuis que tu m'as appris que toi p'is lui, c'est du solide

Mon vidéo marche p'us mais , ça c'pas grave
C'est que dans ma tête, ça marche pas
Depuis que tu m'as sacré là
 
(Instrumental)
(Solo)

Mon vidéo marche pu mais, ça c'pas grave
C'est pas une grosse perte (parce que)
T'es partie avec la télé.
 
 
 
Brigitte (Paroles : Bobby, Duro et moi Musique : Moi)
 
Ça date du temps de la formation originale des Ultra-Absorbants. La toune roule encore aujourd'hui.
 
WOAAAAAAAAAAAAH!

Par un beau samedi au soir
J'ai rencontré la belle

Brigitte

Je lui ai dit
Depuis qu'on a fait toute une nuite

Brigitte
Depuis qu'on a fait toute une nuite


Je peux p'us me taper
Des petites vites

Brigitte
Depuis qu'on a fait toute une nuite
J'peux p'us me taper des p'tites vites


J'pense que tu ma refilé
Ta vaginite

Brigitte
Depuis qu'on a fait toute une nuite
J'peux p'us me taper des p'tites vites
J'pense que tu m'as refilé ta vaginite

Depuis ce temps
J'ai mal au gland

Brigitte
Depuis qu'on a fait toute une nuite
J'peux pu me taper des p'tites vites
J'pense que tu m'as refilé ta vaginite
Depuis c'temps-là j'ai mal 'à bite
J'pense que je fais une sistite
Une sistite
Une sistite
Une sistite
Whohaohahowoah Briiiiiiiiiiigitte
 
 
 
Notre ère (Paroles : Décembre 2002)
J'voudrais bin retourner en arrière
Voir qu'est-ce qui a pu bin se faire
Qui a pu bin se taire
Pour nous arriver avec
Notre ère
Notre ère
Notre ère...
 
Est fuckée à force de suffoquer
De manquer d'air
D'être su'l'gros nerf
Non vraiment!
Notre ère a pas d'air!
 
 
 
Rap des mamans (Oui, j'ai réellement écrit ce texte. Quand? Que sais-je)
Hugette
A pas mis sa casquette
'A sé réveillée à matin
Dans le purin
Si 'a porte pas de chapeau
C'est pour aller au Casino, c'est pas beau , YOU KNOW!?
 
Yo yo, fucked up man,chill!
Envoye-moi pas sur une île!
 
C'est le rap des mamans
Et la tienne s'apelle comment?
'A s'apelle-tu Jeanne Calment?
Ou «bedon» 'a pas 120 ans!
'A prends tu des calmants?
T'es un enfant tannant, tsé
 
Man fuck, fait pas d'musique
And don't make me sick
T'es un fucker de maman
Un Motherfucker décevant
 
J'tais après en rouler
J'ai dit : «m'man laisse moé buzzer
En paix»
Mais la conne est allé me l'voler
P'is le fumer, pas de rime en è
Ma maman
'A s'apelle pas Lara Fabian
 
Ta maman 'a s'apelle tu Francine Saint-Jean
Ou bedon Marie-Lyne Normand
J'me su acheté du stock
P'is j'niaise pas avec le puck
J't'allé tu'suite le fumer
P'is jme su faite pogner
 
Stay wack man
P'is dit pas «kwak»
T'es pas un canard,
T'es un conard
 
C'est comme ça qu'on se fait des amis,
En restant averti
P'is Ti-Guy y fait «TRLI!»
Moman, 'Merci
Pour m'avoir donné la vie
 
 
 
 
Ma vie c't'un carrefour giratoire
J'tourne pas mal en rond
Je r'viens tout le temps à penser à toi
 
Mon évasion,
C'est une transformation
C't'une atrophisation
 
C'est ça mourrir de vide
Dans un état flacide...
 
J'me pose même p'us de questions,
De toute façon...
Tout c'que j'sais c'est ton nom
 
Ma vie c'est ta chanson
Mon aliénation
Ma guérison
De ta prison
 
 
 
 
Fait cocasse:Chanson inspirée d'un «road trip» réel lors d'une nuit de cavale dans les rues de ladite ville, éclairées par des lampadaires au-dessus des boîtes à malle...
 
L'autre fois je me promenais
P'is un 'ment d'né, ça me tentait
Pourquoi pas un Road Trip
Dans la ville la plus «hip»
 
J'suis parti en auto
Dans la direction de Charlo
Sur l'autoroute de la vie
La 640, à ce qu'on m'a dit
 
Ooooooh Charlemagne (oh Charlemagne)
On y reviens toujours
Ooooooh Charlemagne (oh Charlemagne)
Je t'aime toi, petit bourg
 
J'me suis perdu
Me suis arrêté dans l'herbe drue
Oh non, que cette herbe maline
Est en fait la boule à Céline!
 
Y'était un peu tard
J'filais un peu mort
J'ai vu un travelodge
Mais j'avais pas un rond dans mes poches
 
Ooooooh Charlemagne (oh Charlemagne)
On y reviens toujours
Ooooooh Charlemagne (oh Charlemagne)
Je t'aime toi, petit bourg
 
Charlemagne
On te reconnait pour ta quiétude
Charlemagne
Lampadaires au d'sus des boîtes postales
Charlemagne
C'est vrai qu'y a juste ça...
 
Àààààà Charlemagne (oh Charlemagne)
Je t'aime toi, petit bourg
Ooooooh Charlemagne (oh Charlemagne)
Je reviendrai un jour
Toi, mon premier amour
 
 
 
 
Fait cocasse : Toune d'actualité...Maintenant, c'est démodé.
 
Toute l'Iraq a sauté
Des armes chimiques, y'en ont pas trouvé
Y'auraient du venir dans ma salle de bain
Pour me voir déployer mes missiles cubains
 
Je dégage des odeurs nauséabondes
Et ça abonde!
Moé j'pue

La planète fuit Toronto parc'
Tout le monde a le SRAS
Vous devriez voir les gens me fuir s'a rue
Coudon', j'ai tu le SRAS au cul?

Refrain

J'ai tellement de microbes que clean, j'pèserais 50 livres
Quand les gens me sentent, ça les rend ivres
Les p'tits gars me tâtent avec des crayons BIC
J'ai tellement de maladies que Santé Canada m'a classé monument historique

Refrain

Retour au haut

 
 
Fait cocasse : Suite de la toune Mon vidéo
 
Bienvenue chez nous
J'ai peut-être l'air fou
Mais ma piaule, je l'aime
Sauf p't-être moins mon coloc Rém'
 
Dehors on entend les trucks passer,
On entend les saoûlons s'enfarger
C'est Montréal qu'on peut voir
C'pas facile vivre à Ville Émard
 
J'ai p't-être pas de job
P't-être que mon vidéo marche p"us
Ouain j'sais, icitte ça pue
C'est de la marde qu'on gobe moé p'is Rémi mais
 
J'su' b'in chez nous
J'ai peut-être l'air fou
Mais ma piaule, je l'aime
Sauf p't-être moins mon coloc Rém'
 
C'est quand on passe des beaux moments
Qu'on se rappelle où on a été vivant
Depuis que t'es passée icitte
J'ai oublié Saint-Agapit (-de-Lotbinière)
 
Au coin de la rue y'a le club vidéo Sunset
P'is une taverne de paumés
Une coup'e de piqueries jet-set
Dans le sous-sol d'un vieux bloc magané
 
J'su' b'in chez nous
J'ai peut-être l'air fou
Mais ma piaule, je l'aime
Sauf p't-être moins mon coloc Rém'
 
 
 
 
Fait cocasse : Cette chanson n'a pas été composée ni en janvier ni en octobre mais bien en juin, par une superbe journée d'été!
 
J'ai plein d'hosties de bleus
C'est ce qui explique en partie mon air de bœuf
Dehors, ça glisse
Y'a du verglas en christ
 
Verglas en janvier
J'ai le goût de chier
Verglas en janvier
Ça m'enlève le sourire
Verglas en janvier
Sûrement qu'un jour, octobre va revnir
 
Le verglas c'est blanc
Ça me gèle le gland
Maudit que j'm'ennuie de l'automne
Ça vient juste de passer, ça adonne
 
Verglas en janvier
J'ai le goût de chier
Verglas en janvier
Ça m'enlève le sourire
Verglas en janvier
Sûrement qu'un jour, octobre va revnir
 
Oh octobre, viens nous sauver
Enlève-nous les ecchymoses récoltées
Réchauffe-nous de tes couleurs vives
Avec janvier, j'pas sur que j'vas survivre
 
Verglas en janvier
J'ai le goût de chier
Verglas en janvier
Ça m'enlève le sourire
Verglas en janvier
Sûrement qu'un jour, octobre va revnir
 
 
1-450 (paroles et musique : moi)
Assis sur un banc bleu
Parce que j'ai rien trouvé de mieux
Quelque chose qui me dit
Que j'suis loin d'une vie

Centre d'Échange Rive-Nord Est
3-4 taxis qui s'alignent
Ça promet du monde à messe
Arrivent 2 autobus de ligne

J'sais pas pourquoi, comme un épais
C'est encore ça que j'espérais
Te voir descendre de l'autocar
J'suis peut-être arrivé trop tard

Dans le fond toute ça c'est con
Ma raison avait raison
Mais mon cœur avait l'cœur
J't'attends depuis 3 ans, c't une erreur

Si jamais t'as le goût de recommencer
Si jamais tu files pour te coller
On r'gardera Roy Dupuis
Jouer dans un film de fefis


Même si ici ça pue de bungalows
Même si ici ça pue les lave-autos
Si jamais t'as le goût de recommencer à zéro
Signale le 1-450
 
Si jamais t'as le goût
Si jamais tu vois pas l'bout
R'viens don' chez nous


J'te déboucherai une Old Milwaukee
On écoutera la p'tite vie
Si tu veux r'commencer à zéro
Fais don' le 1-450
 
 
 
Dans sa tête ya des amis
P'is dans ses rêves ya des amis
Au IGA ya des amis aussi
Mais dans 'vraie vie, y'a pas damis
 
C't'un peu normal
Parce qu'il se comporte comme un animal
Y cruise les filles avec son argent
P'is à guitare, y pense qu'y a du talent
 
'Faudrait que tu retrousses tes manches un peu
Que t'accomplisses des miracles aussi
Que t'enlèves de toi le moisi
Si tu veux vraiment être Dieu (2x)
 
(Solo de power chords)
 
Au moins y'est bon à quelque chose
C'est quand y'est temps de prendre une pause
De sa tâche d'enseignant
(des cours) Baveux 101, Fils à moman
 
Quand y fait noir, y'a des lunettes fumées
P'is en plus ya un gros nez
Un p'tit sourire de débile léger
Câlice qu'il me fait chier!
 
'Faudrait que tu retrousses tes manches un peu
Que t'accomplisses des miracles aussi
Que t'enlèves de toi le moisi
Si tu veux vraiment dev'nir Dieu (2x)
 
Je m'aime je m'aime je m'aime je m'aime, moi moi moi moi.
 
 
Fait cocasse : Composé par une belle journée d'automne dans un quartier riche de Joliette avec vue sur montagne et coucher de soleil...
 
Y peuvent b'in nous enlever
La maison où c'qu'on est
Y peuvent b'in nous priver
De boire p'is de manger
 
Y peuvent b'in nous enlever
Notre argent tant aimé
Y peuvent b'in pas s'passer
D'leur pétrole adoré
 
Mais
 
Y peuvent se passer
D'nos valeurs sensées
Y peuvent pas posséder
Notre âme, notre merveille
 
Nos montagnes p'is l'soleil
Notre ciel bleu sans pareil
Nos montagnes p'is l'soleil
 
Oui nous avons le soleil
Oui nous avons le soleil
 
 
200 pieds (paroles : moi)
 
S'arrêter sur le bord
À 200 pieds de la mort
Se laisser porter par le gouffre
Que mes cris camouflent
 
À 200 pieds de la mort
J'me retrouve encore
J'perds pas mes moyens
Tout va si bien

Même si tu perds les tiens
Ça change rien
T'es tellement loin
T'as perdu le lien

À 200 pieds de la mort
Tout est si fort
 
À 200 pieds de la mort
Comme un cougar
Aveugle, je m'élance
Je me perds, je pense
 
À moins de 200 pieds de la mort,
Attaché à la vie comme un ivrogne à son bar,
Attaché à la vie comme un bateau à son port.
Attiré par le trou noir.
 
Je recule, j'avance
J'ai peur, je pense
Attiré par ce trou noir
À 200 pieds d'la mort.
 
 
 
Tout dans ma tête va trop vite...
Si seulement j'pouvais suivre le rythme
Ou avoir plus d'entrain.
C'est ma tête ou mon coeur qui crépite,
Sur le bord du Vieux Moulin?

J'voudrais pouvoir tirer ma plume.
Sans qu'il y en sorte seulement que d'la brume
Faudrait qu'ma tête penche un peu,
Avant qu'j'devienne trop vieux
Comme le Vieux Moulin.
 
Toi qui manges du vent,
Dis moi donc tu fais comment
(Pour) te nourrir de vide.
J'veux pas finir comme toi, morbide
Parc'qu'figure toi qu'ça sert à rien
D'tourer comme un vieux moulin...

Là c'est écrit «Chemin du Roy»,
Mais c'est qui le King ent'toi p'is moi?
Mange donc d'la crotte!
J'veux pas finir comme Don Quichotte,
Parc'qu'figure toi qu'ça sert à rien
D'se battre contre des vieux moulins...
 
 
Cabanonville (paroles et musique : moi)
En haut de la côte à Charlesbourg
'Y a un cabanon fait en gazon.
Celui d'à-côté a un poêle à bois
Pour réchauffer sa tondeuse quand 'a froid.
Mon voisin d'gauche, lui, a un frigo
Pour mettre ses bières dans l'frigo.
 
S'a 61e Rue, câblé, chauffé,
Idéal pour divertir vos outils jardiniers.
V'nez donc passer!
Visite guidée ou visite libre,
Rabais pour les groupes organisés.
 
À Robert-Giffard, on a décelé une nouvelle maladie
Qui s'appelle la «Charlesbourg-o-manie»;
Ça a l'air qu'i'ont trouvé un gars sur un chantier de construction
Qui volait des matériaux pour s'construire un méga-cabanon
 
S'a 68e Rue, câblé, chauffé,
Idéal pour divertir vos outils jardiniers.
V'nez donc passer!
Visite guidée ou visite libre,
Rabais pour les groupes organisés.
 
Chez mon voisin d'en arrière,
C'est calme en calvaire
Depuis qu'dans l'cabanon
Vit sa femme pour l'hiver.

À Limoilou j'aimerais m'sauver,
Là où il y a des cours arrières pavées.
J'veux pas finir ma vie dans ma cour
Dans l'arrondissement Charlesbourg
 
S'a 76e Rue, câblé, chauffé,
Idéal pour divertir vos outils jardiniers.
V'nez donc passer!
Visite guidée ou visite libre,
Rabais pour les groupes organisés.
 
 
 
Saint-Roch (Mots : moi)
Église Saint-Roch, accoté sur la nef
L'vieux monsieur joue son accordéon pas fort
Aux passants de la rue Saint-Joseph
À midi, y va jouer sur un quai du Vieux-Port

Une coup'e de touristes se sont perdus
'Sont rendus en dessous des bretelles Dufferin
Une coup'e de quêteux accotés s'es colonnes
Se partagent un pain

La Daishowa qui crache sur Limoilou
P'is la Haute-Ville qui s'en fout


Québec-En Haut ou Québec-En Bas
Deux poids, deux mesures
La 440 c'est comme un mur
Pour cacher c'qui va pas

Dans une pizza-une-piasse,
2-3 punks mangent une x-large assis à une table
D'vant la biblio juste en face,
2-3 skateurs font des tricks, 'sont pas capables

P'tite brume matinale sur la Haute-Ville de fous
P'is la Basse-Ville qui s'en fout.
 
 
Toune pour une geek (paroles et musique : moi) (muse : Tina)
Mets tes combines
Ou apelles toi Lyne
On va se construire un iglou
S'a piste cyclable ou N'importe où
 
Début de couplet alternatif:
(Apelle-moi/Call un) Guy Mongrain
Quand tu ris dans ta main
De mes jokes poches
En regardant le ciel accoté sur une roche
 
On aura un cône
En guise de trône
On ira pas chez Tim Horton'
Parce que ça fait des bulles dans ton bedon
 
On chantera:
«Hey viens te joindre à nous
Faire des conneries à 4 heures du matin
Hey viens te joindre à nous
Voler des cônes de Gaz Métropolitain
 
Hey viens te joindre à nous
À l'heure où on dit pus «tard», mais on dit «tôt»
Hey viens te joindre à nous
Mettre le feu aux pancartes de Gaz Métro»
 
«Mais si un soir, t'as envie de rester
Avec moi la nuit est douce on peut jaser»
 
On aura un cône
En guise de trône
On ira pas chez Tim Horton'
Parce que ça te donne des mottons
 
On chantera Charlemagne et Cabanons
On ira à l'After Hour du Bar de l'O
On regardera puer la rivière L'Assomption
Et se demander si c'est VRAIMENT de l'eau
 
Cavalant dans les rues de Repentigny
Avec dans la tête des tounes country
En répètant la même rengaine
Qu'on aura dans tête pas juste une s'maine :
 
On avait un cône
En guise de trône
Mais là c'fini
On est r'partis
Chacun not' vie
Chacun de nos bords
 
J'te donne c'te toune là
En échange d'une marche avec moi
Et le seul prérequis
C'est que tu restes mon amie
 

Le PRNDL (PeRNeDeL), c't'un bras de vitesse (paroles et musique : moi)
 
Le PRNDL
C't'un bras de vitesse
(Hey!)
 
Parking, c'pour notre inaction
Face aux grandes décisions
Pour nous rendre la vie plus facile
En éliminant les pauvres et les débiles
 
Le PRNDL
C't'un bras de vitesse
(Hey!)
 
Reculon, c'est pour les morons
Banlieusards et autres colons
Victimes de leur désillusion
Et de leur beau Dumont
 
(Pis c'est pas Michel Dumont)
 
Le PRNDL
C't'un bras de vitesse
(Hey!)
 
Neutre, c'est pour tous les cons
Qui prônent l'abstension
C'toute pareil ADQ, PQ, PLQ
I'es ont tous dans l'Q
 
Le PRNDL
C't'un bras de vitesse
(Hey!)
 
Drive, c'est pour les activistes
Les patriotes avec leur pseudo-milice
Aspirants à un peuple guerrier
Pensant qu'on va les écouter
 
Le PRNDL
C't'un bras de vitesse
(Hey!)
 
Low, comme dans lowblaws
Auto-boulot-dodo et neuf à cinq
Arbres taillés et pelouses sans failles
Une minivan dans le parking
 
Le PRNDL
C't'un bras de vitesse
(Hey!)
 
 
Don't have a cow, dear (Paroles : Moi Musique : The The et Moi)
My mind is outrageous
I feel like vicious
I know the times are bad
But don't get mad

Just because I had a cow
Just because I had a cow

Oh yes I fucked a cow
Ooooooh bad call

And a donkey

I've got no money
Can't call a whore
I want some more
Let's have a Donkeeeeeeeey

I know you think I'm cheap
But it's not because I forgot your birthday (and to sweep the broom, oh yeah the broom )
I know it's because of the sheep
Loitering in my bedroom

And because I had a cooow
And a donkey (ooooouh)
And a sheep
And a sheep, and a sheep, and a sheep, oooooouh

 Retour au haut

Le monde selon Fil (thème) (Paroles et musique :  Moi)

J'ai l'poil de poche en laine d'acier
R'gardez-moi décaper
Ma grand-mère ou
Une canne de sirop Lambert

J'ai l'poil de casse tout emmêlé
Garroché pi toute frisé
On dirait une planète de 400 milles
Le monde selon Fil

Le monde selon Fil

Retour au haut

Ratons à tâtons (Autobus 28) (Paroles et musique : moi)

Cours, cours, cours
Le petit raton-laveur
Cours, cours, mais
Dis-moi donc de quoi t'as peur

Cours, cours, cours,
Le petit rongeur
Cours, cours, cours,
Arrête pas sinon tu meurs

Comme ta mère pi comme ton père
Tu va finir sur l'asphalte
De la 20 entre Montréal
Pi une autre ville peu prospère

C'tait bin parti dans ta forêt
Avec ton ami le castor
Y'ont coupé ta forêt
Pi l'autre fait l'cinq cenne d'un bord

Tu voulais t'émanciper
Tu t'es faite remarquer
Finalement t'es domestiqué
On perd pas de temps, «Time is money»

Cours, cours, cours,
Le petit rongeur
Cours, cours, cours,
Arrête pas sinon tu meurs

Laisse-toi pas bosser par elle
Plus riche, plus belle
Pars de tes propres ailes
Dis-moi donc de quoi t'as peur

«T'as donc de la belle fourrure
Tombe bin l'hiver s'en vient»
Attention à voisine d'en tsour'
A s'intéresse à ton v'lours

Cours, cours, cours
Le petit raton-laveur
Cours, cours, mais
Dis-moi donc de quoi t'as peur

Cours, cours, cours,
Le petit rongeur
Cours, cours, cours,
Arrête pas sinon tu meurs

Cours, cours, cours
Le petit raton-laveur
Cours, cours, mais
Dis-moi donc de quoi t'as peur

Cours, cours, cours,
Le petit rongeur
Cherche donc pas de l'or dans l'eau
Quand t'en a plein ton cerveau

 
 
Le mont Bélair volera toujours le soleil
D'la Capitale qui s'émerveille
Moi j'voudrais que ça soit mon sommeil
Qui soit prolongé, à cause d'la veille
 
Dormir à l'envers
Autobus à rebours
Partir le soir de la banlieue
Oublier Rue de Nemours
 
Le type joue un air bluesé
Sur son harmonica
Y va toujours arrêter, le gars
Si quelqu'un passe à côté
 
Dormir à l'envers
Autobus à rebours
Partir le soir de la banlieue
Quitter ses premières amours
 
Monter une côte de dos,
C'est l'fun pour contempler
Moins l'fun rendu en haut
Y'a des chances de r'chuter
 
Dormir à l'envers
Autobus à rebours
Partir un soir d'hiver
P'is r'venir sens d'su-d'sours
 
Dormir à l'envers
Sur un cœur en v'lours
Relaxer y'enque pour voir
C'est quand ça s'ra mon tour
 
 
 
Encore une nuit à gosser s'un bout d'bois
Des tounes qui existent même pas
Encore une nuit à taper du bout des doigts
Des mots en lesquels j'crois pas

Encore une nuit à réchauffer du Kraft Dinner
Le reste s'rait trop long à préparer
Encore une nuit à me d'mander
Si demain j'vais être capable d'me lever

Encore une nuit à m'dire que j'devrais aller dehors,
Mais 'fait trop frette, 'fait trop noir
Encore une nuit à espérer le pouvoir
D'effacer demain, c'est sans espoir

Encore une nuit à regarder la télévision
Les infopubs de Quatre Saisons
Ou b'en des films 3X bidons
Avec des acteurs tous plus morons

À vivre la nuit volontairement
On devient moins intelligent
On compte les heures pas dormies
En prétendant l'insomnie...
 
J'ai rendez-vous, caché
Dans les ruelles de l'avenue du Destin
Un jour on ira se coucher
En ayant hâte de se lever le lendemain

Un jour on ira se coucher.


J'ai pas dormi
Mais c'est pas grave
Après minuit, je suis ravi
Tant qu'je mange pas de céleri-rave

3 caisses de bières
Un popcorn qui date d'hier
Sur ma guitare,
Une toune d'un chanteur noir

Que personne aime,
Mais moi j'l'aime bien
Il me comprend, bohème que j'suis
Moi et mes envies d'Soleil qui dit «Viens,

T'as rendez-vous, caché
Quel'qu'part dans la cité du Destin
Un jour on ira se coucher
En ayant hâte de se lever le lendemain

Un jour on ira se coucher»

On part-tu prendre un verre
À Trois-Rivières?
'Faut rev'nir en car à Onze moins quart
Car c'est le last-call du Couche-Tard

Mais si jamais l'idée vous prend
De me rendre visite de temps en temps
On ira faire
Le tour d'la Terre

Pas en 747
Pas non plus en jet
On s'apellera pour tourner le monde
80 jours avant que tout s'effondre

J'ai rendez-vous, caché
Dans une ruelle ou mieux si affinités
Demain, l'soleil se lève
P'is moi j'aurai la vie au bord des lèvres

Demain l'soleil se lève
Et moi, la vie au bord des lèvres
On s'couchera demain
Avec le cœur dans la main

Demain, on ira se coucher
En ayant hâte de se lever le lendemain
Demain, on ira se coucher
Demain, on ira se coucher... 
 
 
 
J'dors pas la nuit
J'peux plus attendre
La première clope du matin, oui!
Elle est si tendre


Un king size Du Maurier
Accompagne mon café
J'mache des Nicorette en vain
Mon besoin primaire est de fumer le matin

J'aime sentir la nicotine
Faire macérer mes veines et mon cerveau
Paraît que fumer ça rend pas beau
Fuck off, j'aurai mauvaise mine

Le lobby anti-tabac suce
On voit qu'ils fument pas des Benson & Hedges
Le gouverement propagande et filtre l'information
Pendant qu'moi j'aspire une bonne Peter Jackson

J'dors p'us la nuit
Je tremble des mains
J'veux p'us attendre, ouiiii!
La première clope du matin


À ma retraite je m'achèterai un champ
Ainsi qu'un paquet de Camel blanc
Je ferai pousser du tabac dedans
J'aurai rentabilisé l'Île d'Orléans

Quand je mourrai du cancer
Quand je serai six pieds sous terre
J'aurai donné un rein à mon frère
Et mes poumons pour une Belvédère

J'dors p'us la nuit
J'ai même p'us de vie
Je me couche le lendemain
Après ma première clope du matin

(2X)

Retour au haut

Plottes à tire (paroles et musique : moi)

Une plotte à puck
Se tient dans' arénas
Une plotte à fuck
Se tient sur Sainte-Catherine

Une plotte à tire
Tire Sainte-Catherine
Ça l'a bonne mine
Moi ça m'fait rire

Retour au haut

Enfermé avec toi (Paroles et musique : moi)

Enfermé avec toi
Juste toi et moi
Sous un même toit
Pendant des mois


Quand on est ensemble
J'oublie les grands espaces
C'est fou comme le temps passe
Les heures nous quittent en arrivant

T'es belle quand tu ris
C'est p'us important, la vie
Mon royaume pour un grand lit
Tout c'qui compte, c'est nous ici

Enfermé avec toi
Juste toi et moi
Sous un même toit
Pendant des mois


P'us besoin de montagnes,
Des vastes aires de la campagne
Avec notre cabane d'ins couvertes
On s'imaginera, notre prairie verte

4 murs comme horizon
Un plafond suspendu comme ciel
Ça peut te paraître con
Mais enfermé avec toi, j'te trouve plus belle

Enfermé avec toi
Juste toi et moi
Sous un même toit
Pendant des mois

Retour au haut

Le bossu de la rue Notre-Dame (Paroles et musique : moi)
Inspiré d'une histoire fausse.

Y s'apelle Éric
Et il naquit en 1988
Y'est pas très beau
Le regarder, c'est pas rigolo

Y'a jamais eu d'amis
Parc'qu'i's'promène seulement la nuit
Tous les repentignois qui le voient
Ont un sourire narquois

Une bosse énorme, c'est pas d'sa faute
Tout comme son œil qui se crisse de l'autre
Le Bossu d'la rue Notre-Dame
Pour oublier fume son p'tit gramm

À la polyvalente
On le retrouve souvent dans une poubelle
Pour s'être battu contre des rebelles
Riant d'sa bosse proéminente

Le midi, il s'tient au club de jeux
Y'est la risée même des téteux
Ses aptitudes au jeu d'échec
Ne font pas de lui une vedette

Une bosse énorme, c'est pas d'sa faute
Tout comme son œil qui s'crisse de l'autre
Le Bossu d'la rue Notre-Dame
Est un champion aux dames

Faisant fuir tous les enfants
Leurs parents et les grands-parents
Au Vieux Moulin s'est réfugié
Pour y passer l'éternité

Le Bossu d'la rue Notre-Dame
Trancha sa bosse avec une lame
On dit qu'les laids s'ramassent au firmament divin...
Au moins là-bas y'aura des copains!

Une bosse énorme, c'est pas d'sa faute
Tout comme son œil qui s'crisse de l'autre
Le Bossu d'la rue Notre-Dame
N'est pas l'ami des vieilles madames

Une bosse énorme, c'est pas d'sa faute
Tout comme son œil qui s'crisse de l'autre
Le Bossu d'la rue Notre-Dame
À gauche a passé l'arme

«Si t'es pas capable de le dire, chante-le.»

Retourner au monde de Webfil